Le cytomégalovirus

Virus de la même famille que celui de l’herpès pouvant donc entrainer des récidives, on le trouve dans la salive, l’urine, les secrétions vaginales, le lait, les larmes, le sperme, le sang.

La transmission se fait par voie sexuelle et par toute lésion en contact avec des secrétions infectées. La primo infection est inapparente dans 50 à 80% des cas.

1.       Symptômes

Signes bénins la plupart du temps : fièvre, malaises, fatigue, courbatures, ganglions. Signes plus graves chez ceux qui on problème de défenses immunitaire (personnes vivant avec le du SIDA), ceux qui souffrent de troubles hépatiques, pulmonaires, gastro-intestinaux.
Le diagnostic est fait par examen sérologique.

1.       Traitement – pronostic

Les traitements sont peu efficaces. Les complications n’existent que dans le cas des personnes au système immunitaire perturbé. Les récidives se voient dans ces cas, mais aussi dans les cas de cancer, de traitement  immunodépresseur, hémodialyse.


Vous avez une question ? Les réponses sont généralement disponibles en quelques minutes

Laisser un commentaire

Cours de morale