La gonococcie

Appelée aussi gonorrhée, blennorragie, et plus vulgairement chaude pisse, elle est causée par une bactérie : le gonocoque. Elle se transmet essentiellement par vie sexuelle. Les risques sont plus grands pour les femmes (le double) que pour les hommes. Le temps d’incubation est de 24h à 15 jours pour l’homme. Le temps d’incubation est difficile à préciser pour la femme, car les symptômes ne sont repérables que par un médecin.

1.       Symptômes

Chez l’homme :

  • Brulures en urinant par infection de l’urètre (urétrite), mais attention, toutes les urétrites ne sont pas forcement gonococciques.
  • Ecoulement du pus à l’extrémité de la verge.
  • Atteinte de l’urètre (rétrécissement possible) de la vessie, de la prostate et des testicules (orchite avec stérilité possible).

Chez la femme :

  • Le plus souvent, il n’y a aucun signe. D’où l’importance pour l’homme atteint de prévenir sa partenaire qui risque une stérilité et qui devient contagieuse sans le savoir.
  • Pertes blanches ou douleurs vaginales dans 30% des cas. Des examens de laboratoire s’imposent.
  • Infection du col de l’utérus (cervicite) ou des trompes  (salpingite) qui peut entrainer une stérilité.

 

2.       Traitement – pronostic

La guérison est rapide si le traitement (antibiotiques) est précoce et si les deux partenaires sont soignés. Sinon il y aura des complications.


Vous avez une question ? Les réponses sont généralement disponibles en quelques minutes

Laisser un commentaire

Cours de morale