SIDA : Une solution : le préservatif ?

On connait la grande campagne déclenchée par les pouvoirs publics et les medias pour faire du préservatif le moyen de protection par excellence contre le SIDA. Et on peut regretter que la prévention soit basée uniquement sur un comportement  « hygiénique ». Il y a même quelque naïveté à la penser : il n’est pas fiable à 100% et peut être mal utilisé ». Il n’est pas tellement apprécié par 90% des couples, et il faut vraiment tout le conditionnement de la publicité pour convaincre les couples qu’il s’agit là du « nouveau geste amoureux » !

« On sait le drame permanent que constituent les accidents de la route. Pour remédier à la situation, on ne s’est pas contenté de perfectionner les pare-chocs, de renforcer seulement les carrosseries, d’exiger la ceinture de sécurité. Ce n’est pas d’abord un problème de collision à éviter, c’est un problème de conduite à susciter, de bonne conduite. Diffuser des préservatifs, c’est se soucier seulement des pare-chocs et des ceintures de sécurité, au lieu de fonder un comportement moral et responsable » (Joseph Rosier).


Vous avez une question ? Les réponses sont généralement disponibles en quelques minutes

Laisser un commentaire

Cours de morale