Les aspects négatifs de l’argent

1.      L’argent au service de la mort

Armement, inventions destructrices, pornographie, drogue, alcool, tabac, prostitution, mariage forcé, cambriolage, kidnapping, suicide, assassinat, etc.

2.      L’argent est gaspillé, on devient l’esclave

Parfois on achète des choses très chères et parfaitement inutiles : une femme met une somme fabuleuse pour acheter un manteau de fourrure, des robes ultra-chic, elle ne peut plus s’en passer… ; on paie très cher pour assister à un match renommé et on y prend goût… Il y a le cas de la publicité dans les supermarchés : on achète très souvent des choses inutiles…
Lorsqu’on gaspille son argent et qu’on a des dettes, on risque la prison… Quand l’habitude d’avoir de l’argent de poche et qu’un jour il nous manque, on a tendance à voler.
En possédant beaucoup d’argent, on en veut toujours plus, on peut se détruire ou commettre des délits, on a aussi parfois tendance à acheter de la drogue ou de l’alcool et à ruiner ainsi sa santé.

 

3.      L’injustice dans le gain de l’argent

Certains le gagnent sans peine alors que d’autres s’usent au travail et ne gagnent presque rien. Certains riches gagnent de l’argent au détriment des pauvres ; lorsque des domestiques font le travail qu’on leur demande mais avec peu de retard, leur employeur, au lieu de les payer le nombre qu’ils ont travaillé, divise la somme par quatre !… Dans un pays pauvre, le niveau de vie est parfois 20 fois plus faible que dans un pays riche. Certains peuvent tout se payer : étude, vacances, soins (…), d’autres rien. Lorsqu’ils prêtent de l’argent à certains agriculteurs, quelques banquiers non scrupuleux augmentent le taux d’intérêt d’une façon  exorbitante et les paysans ne peuvent pas s’acquitter de leurs dettes. Les pauvres se font parfois arnaquer lorsqu’ils doivent passer par des intermédiaires pour obtenir un visa ou une pièce d’identité.

4.      L’argent peut provoquer la jalousie, la haine

L’argent devient parfois un tyran qui ne laisse aucun repos : plus on a, plus on désire avoir. Dans certaines familles pauvres, les parents donnent leur fille en mariage à un homme qui « l’achète »  en versant une forte somme d’argent. Cette fille n’étant consentante peut éprouver de la haine envers sa propre famille. Dans une classe, certains élèves peuvent devenir jaloux d’un camarade qui étale trop facilement sa richesse. A  la mort de leurs parents, il se peut que certains enfants héritent d’une somme d’argent plus élevée que celle des autres. Ceux qui en ont reçu mois éprouvent de la jalousie et même parfois de la haine envers leurs frères et sœurs. L’argent divise parfois les familles les plus unies, on ne se regarde plus, on ne parle plus à cause d’une histoire d’argent.

5.      L’argent peut conduire l’être humain à la fraude, à l’escroquerie

Détournement d’argent dans une banque, une entreprise, un supermarché, etc. Les journaux nous citent bien souvent des exemples… Un jeune offre 1000 F à son copain pour les sujets d’un examen ; un autre pour copier le contrôle de maths de son voisin lui offrait 3000 F. Des vols se commettent autour de nous pour pouvoir acheter de la drogue.  On se rend ainsi esclave de l’argent : l’argent devient le maitre, on n’en jamais assez.


Vous avez une question ? Les réponses sont généralement disponibles en quelques minutes

Laisser un commentaire

Cours de morale