Le Dieu Argent


« Je suis le Dieu des humains
mon empire s’étend sur la terre entière
Qu’il est grand mon nom par tout l’univers
toutes les lèvres m’invoquent du lever au coucher du soleil.
Pour moi, les hommes peinent au long des jours,
qui me possède, possède la clé du bonheur

Je suis la providence
Je nourris les grands et les petits
à l’affamé je donne le riz et le poisson.
J’habille la jeune fille de pagnes riches
et la couvre de bijoux étincelants.
Je revêts le jeune homme de tergal fin.
Il  devient « quelqu’un » au milieu de ses amis.

Je suis le libérateur
Des pays en voie de développement
du pauvre et du miséreux,
de la maman avec son enfant malade dans les bras
du père de famille à la fin du mois
du mal logé dans sa case délabrée
du vieillard dans sa chaise longue épuisé et oublié.

Je suis le Tentateur
à cause de moi, le riche exploite le pauvre,
la belle famille opprime la veuve.
Avec moi, tu achètes le fonctionnaire
tu seras acquitté du tribunal.
Par moi, toutes les portes s’ouvrent à toi,
et la femme tombe entre tes mains.

Je suis la richesse
ta table se couvre de mets délicieux
le vin et la boisson coulent à flots.
le passant t’admire au volant de ta voiture,
il s’émerveille devant ta maison spacieuse.
ta famille, se rassemble autour de toi,
elle espère en toi »


Vous avez une question ? Les réponses sont généralement disponibles en quelques minutes

Laisser un commentaire

Cours de morale