Les causes de la prostitution

Des relations sexuelles avec des hommes non choisi… Mais qu’est ce qui peut bien pousser une personne à offrir son corps et son intimité contre si peu d’argent à n’importe qui ? Voila une question que beaucoup se posent aujourd’hui.

a.       Causes socio-économiques :

La quasi-totalité des personnes n’a pas choisi de se prostituer ; elles y ont été contraintes d’une façon ou d’une autre : c’est une donnée indéniable. Parfois c’est une situation socio-économique qui a favorisé le passage à la prostitution ou un besoin d’argent important lié à une addiction. Souvent aussi, c’est la manipulation affective et/ou la force, tout simplement la coercition.

b.      Inceste ou abus sexuel

Mais une analyse très approfondie des causes de la prostitution a montré que celle-ci est rendue possible lorsqu’il y a inceste ou abus sexuel. Certaines personnes prostituées ont, en effet, été abusées sexuellement pendant leur enfance ou leur adolescence, généralement par un membre de la famille (Père, frère, oncle…) ou par un proche (ami de la famille).

Cette découverte prématurée de la sexualité, et notamment de la sexualité masculine, à un âge ou un enfant ou un adolescent n’est pas en mesure de comprendre, va engendrer une représentation très dévalorisée de celle-ci, des pulsions masculines, de son corps. L’acte sexuel est désormais interprété comme sale, l’inceste et l’abus sexuel générant alors honte et culpabilité, le corps lui-même est vécu comme quelque chose de sale et de honteux, la victime s’enfermant dans le sentiment de sa propre responsabilité.

En outre, étant donné que ni la volonté de l’enfant ou de l’adolescent, ni son corps ne sont pas respectés par l’adulte même qui est censé le protéger ; étant donné que c’est ce même corps qui est responsable de sa souffrance, ce dernier devient un objet détestable et sans valeur aux yeux de son (sa) propriétaire qui intègre peu à peu, et parallèlement, l’idée que ce même corps est paradoxalement la seule chose qui lui donne un intérêt aux yeux des hommes. Il est alors possible, non de le vendre, mais de consentir à l’utiliser à des fins pécuniaires.

L’inceste et l’abus sexuel ne sont pas les seules causes majeures du passage à la prostitution. Chez les adultes, le viol peut, parfois, favoriser ce passage. Et cela, certains réseaux de traite l’ont si bien compris qu’ils ont souvent recours à cette pratique. Il s’agit, dès lors, de séquestrer une fille qui sera violée pendant plusieurs jours par plusieurs hommes. Et lorsqu’on la sentira prête, elle sera emmenée secrètement sur les trottoirs. Ainsi, beaucoup de jeunes filles sont devenues, malgré elles, des prostituées prisonnières de ces réseaux de proxénétisme.

c.       Le mariage raté :

L a jeune femme qui voit son mariage voler en éclats se retrouve, dans la plupart des cas, face à l’impossibilité de satisfaire ses besoins et en plus de cela, elle vit un choc psychoaffectif. Car, la société dans laquelle nous vivons veut que l’homme prenne en charge entièrement son épouse et en fait, dès lors, le principal responsable de la rupture des liens du mariage. Elle est donc culpabilisée et elle-même se culpabilise. Elle ressent alors le besoin de prouver à la société et à elle-même qu’elle capable de s’en sortir sans l’aide de quelqu’un. Mais comment ? Et c’est ainsi que beaucoup de ces femmes tombent dans la prostitution.

Laisser un commentaire

Cours de morale